La transformation agile, ça commence par le haut ou le bas ?

photo credit: NIAID via photopin cc

La grande question du néophyte au moment de lancer sa transformation agile c’est « par le haut ou par le bas? ». Par exemple, ce mouvement doit-il être initié par l’équipe de développement ou bien la direction? Les deux approches ont leurs avantages et inconvénients (voir article de Florent Lothon), et que l’on pousse par le haut ou par le bas, on va susciter de la résistance (effet piston).

Je suis tombé récemment sur cet article de valueflowquality.com qui aborde cette question d’une manière assez décalée en faisant un parallèle provocant avec la contagion virale. Pour l’auteur, ce n’est pas l’approche qui compte mais son degré de diffusion. Il fait le rapprochement entre le taux de reproduction de base (R0) et la réussite du changement. R0 correspond au nombre de cas secondaires générés par une unité durant la période où celle-ci est activée (voir définition scientifique ici).

Si R0 < 1, au fur et à mesure, le nombre de cas décroit à chaque génération, le changement meurt.

Si R0 > 1, le nombre de cas s’accroît à chaque génération, le changement se diffuse.

 Le changement peut démarrer à n’importe quel niveau de l’organisation (haut ou bas) et celle-ci résistera. Cette situation se résume simplement à un rapport de force où soit l’organisation finira par avoir raison du changement, soit elle l’aura embrassé.

Plus R0 est grand, plus il est difficile d’enrayer la diffusion. Ainsi, le changement doit être rapide et significatif pour être efficace. Pour maximiser R0, l’auteur propose de s’inspirer du modèle de John Kotter pour conduire le changement:

  • Créer le sentiment d’urgence (la diffusion doit être rapide)

  • Créer un groupe leader du changement (commencer la diffusion efficacement)

  • Développer une vision et une stratégie (planifier la diffusion)

  • Communiquer la vision (rendre visible la diffusion)

  • Responsabiliser / encourager les acteurs (diffuser en fragilisant la barrière du changement)

  • Générer rapidement de petites victoires (encourager la diffusion)

  • Consolider les succès pour conduire le changement (nourrir la diffusion)

  • Ancrer les changements dans la culture d’entreprise (la transformation est totale)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s