Paris Web sans l’accessibilité ne serait pas Paris Web

J’ai assisté à l’événement Paris Web cette année avec mon collègue Rémi. Ensemble, nous avons participé à plusieurs conférences très intéressantes.

Pour ma part, la conférence a tenu ses promesses en termes d’accessibilité et de sujets. Depuis quelques années, Paris Web rend accessible ses conférences aux personnes touchées par le handicap à tel point que maintenant, Paris Web sans l’accessibilité ne serait pas Paris Web.


En effet, la conférence m’a été accessible pendant ces deux jours grâce à la vélotypie (sous-titrage en temps réel) et à l’interprétariat en LSF (Langue des Signes Française), tous deux destinés aux personnes sourdes et malentendantes.
Le plus impressionnant était sans doute d’assister à une conférence en anglais qui est traduite en français, puis retraduite en LSF et enfin sous-titrée. Le service a été impeccable !

Etant développeuse sourde, passionnée par les nouvelles technologies, j’ai pris un énorme plaisir à assister aux différentes conférences traitant des différents sujets du moment. Grâce à la vélotypie et à l’interprétariat LSF, j’ai pu suivre du début à la fin les conférences sans soucis.
La plus grande surprise était de retrouver les vidéos des conférences en ligne le soir-même avec les sous-titres !

Merci Paris Web et Globalis-ms d’avoir assuré l’accessibilité pour les personnes sourdes et malentendantes. Vous donnez un très bel exemple aux autres conférences qui, je l’espère, vous suivront bientôt.

En terme de conférences, nous avons eu des sujets très atypiques et très riches. J’ai assisté à un grand nombre de conférences. Voici celles que j’ai appréciées :

  • “JS + toi = <3” : Un sujet très intéressant; bien que je développe souvent des sites internet, je ne suis pas encore une grande utilisatrice de javascript. J’ai appris beaucoup de choses sur ce sujet. Dans mes projets informatiques, j’ai souvent eu l’occasion d’utiliser du javascript et jQuery. Cette conférence m’a donné une meilleure vue d’ensemble sur cette technologie aujourd’hui indispensable.

  • “Profession : pompier” : Bien que la conférence m’ait semblé un peu trop courte et pas assez approfondie, je fus plutôt attentive. Il arrive que les projets ne soient pas dans les délais voire même très en retard. Que faut-il faire dans ce cas ? Forcément, c’est une situation à laquelle tous les professionnels ont été confrontés et que moi-même, j’ai vécue plusieurs fois lors de mes missions chez des clients. Il y a eu des conseils très intéressants que je m’efforcerais d’appliquer.

  • “Les choses que j’aurais souhaité connaitre quand j’ai débuté dans l’accessibilité numérique” (« Things I wish I knew when I started in Digital Accessibility« ) : D’excellents conseils ont été donnés pour faire en sorte que votre site internet soit accessible. Une astuce, intégrez l’accessibilité dès le début de votre projet et non pas au milieu ou à la finPetite anecdote : j’ai gagné un livre « Accessibilité Web »; je me suis empressée de l’offrir à mes collègues de Soft’it pour qu’ils puissent découvrir les astuces sur l’accessibilité. Je vous invite à le lire, il est très intéressant.

  • “Explorer le plugin Paypal Bootstrap Accessibility” : Depuis que je travaille chez Soft’it, j’ai découvert Bootstrap et je me suis prise une passion pour le Responsive Web Design. Mais Bootstrap n’est pas forcément accessible pour tous, en particulier avec le lecteur d’écran. Le plugin “PayPal Bootstrap Accessibility” permet de corriger certains défauts et de résoudre les problèmes d’accessibilité.

Prochainement, j’écrirais deux articles pour vous faire partager mon expérience et mes connaissances en détail avec les sujets suivants : “Explorer le plugin Paypal Bootstrap Accessibility” et “Profession : pompier”.

Vous pouvez retrouver ci-dessous les vidéos des conférences de Paris Web :


Je vous invite également à découvrir les Ligthning Talks. Le concept est de présenter en 4 minutes un sujet au public. C’est un exercice très difficile et stressant car les intervenants n’ont pas le droit de dépasser le temps qui leur est donné.

Nous avons eu des sujets très variés et très riches. Bravo aux intervenants, ils ont été époustouflants. C’était également un challenge pour les interprètes en LSF et vélotypistes de suivre leur rythme, ce n’était pas du tout évident !

Mes préférés étaient celui de David Rousset, qui a présenté un jeu accessible – un casse-brique – aux malvoyants, et celui de Sophie Drouvroy avec les objets connectés.
Il est tout à fait possible de construire un jeu accessible et David nous l’a fort bien montré en 4 minutes.
Ensuite Sophie nous a montré que les objets connectés nous permettent d’améliorer le quotidien des personnes handicapées. Les objets connectés envahissent le marché et sont notre avenir, handicap ou pas.

Mon prochain rêve est de pouvoir assister aux TechDays. J’espère qu’un jour les TechDays seront accessibles pour les personnes sourdes et malentendantes exerçant le métier de développeur et passionnées par les technologies de Microsoft comme moi.

Merci à Soft’it de m’avoir permis d’assister à Paris Web. J’ai beaucoup apprécié ces deux jours très riches; j’y ai appris beaucoup et j’y retournerais l’année prochaine avec, pourquoi pas, un sujet à présenter.

Pour en savoir plus sur Paris Web : http://paris-web.fr/

Voici les différents témoignages sur les ressentis de la conférence :

Et pour un résumé de la conférence via Twitter, c’est ici.

A l’année prochaine pour les 10 ans de Paris Web!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s