Vers une entreprise plus agile…

1280px-Corey_vs_Ivan_in_2008
http://fr.wikipedia.org/wiki/Basket-ball#mediaviewer/Fichier:Corey_vs_Ivan_in_2008.jpg

De quoi parle-t-on ?

A ma droite, des décideurs ou des managers souhaitant rendre leur entreprise ou leurs équipes plus agiles. L’agilité attendue correspond à un vague mélange de flexibilité, de réactivité et d’amélioration de la productivité.

A ma gauche, des agilistes qui fondent leur démarche sur le manifeste agile publié en 2001 et la mette en pratique principalement au travers de Scrum. Quasi-exclusivement issus du milieu informatique, ils ont souvent fait leurs armes comme développeurs ou chefs de projets.

Pour limiter les risques d’incompréhension, lorsque les premiers vont faire appel aux seconds, il faudrait commencer par mieux définir ce que l’on entend par agilité, tellement le terme est galvaudé. Même les voitures sont agiles en 2014 !

Visuel-Twingo-TF12-tt-width-668-height-325-attachment_id-7478-crop-1

La réponse automatique de la communauté agile « reportez-vous au manifeste agile » présente des faiblesses :

  • volontairement les signataires du manifeste agile se sont bien gardés d’y inclure toute référence à une quelconque pratique, laissant le choix de la mise en œuvre aux praticiens ;
  • le manifeste a été rédigé par des informaticiens et se réfère au développement logiciel, son titre est : « manifesto for agile software development ».

Sans prétention à épuiser le sujet, il apparaît important de chercher à définir plus précisément ce que l’on entend par entreprise ou organisation agile.

Définir l’entreprise l’agile ?

Catégorie stratégie et politique de l’entreprise

Une première approche peut consister à définir ce qu’est l’entreprise agile. Des consultants hors IT s’y emploient, par exemple Jérome Barrand avec « L’entreprise agile, Agir pour une performance durable » et « Le manager agile, Agir autrement pour la survie des entreprises« , tous deux publiés chez Dunod.

« L’agilité, c’est la capacité à maintenir la compétitivité des entreprises alors que la turbulence de leur environnement dépasse leur vitesse d’adaptation. » J Barrand

Le fossé séparant l’approche entreprise (vue du côté management) de l’approche praticiens (vu du côté des agilistes) est parfaitement illustré par le classement de l’ouvrage de Jérôme Barrand dans les collections Dunod. Il figure dans la catégorie « Stratégie et politique de l’entreprise » :

Dunod>Entreprise & gestion>Entreprise et management>Stratégie et politique de l’entreprise>Livres d’Ouvrages professionnels>Le manager agile

Comparons par exemple avec le livre de Claude Aubry sur Scrum (le framework agile le plus répandu) :

Dunod>Informatique & multimédia>Développement>Méthodes, modélisation, UML>Livres d’Ouvrages professionnels>Scrum

Classement identique dans la catégorie « Méthodes, modélisation, UML » pour le livre « Choisir l’agilité, du développement logiciel à la gouvernance » de Matthieu Boisvert et Sylvie Trudel.

Quand les décideurs parlent d’agilité, ils se positionnent ainsi dans « Stratégie et politique de l’entreprise » sous-catégorie de « Entreprise & gestion », pendant que les agilistes sont cantonnés dans la sous-catégorie « Méthodes, modélisation, UML » de « Informatique & multimédia » !

Pas facile de s’entendre…

 

Tentons une définition

Entreprise agile :

une entreprise qui s’adapte au quotidien
en mobilisant l’intelligence collective
pour atteindre ses objectifs.

Le dessin suivant schématise simplement le processus recherché :

entreprise agile

Lorsque l’on parle d’entreprise ou d’organisation agile, la transformation agile va plutôt être initiée par les décideurs. Ils vont définir des objectifs liés à des stratégies visant à garantir la survie de l’entreprise.

La démarche consistera ensuite à entraîner les décideurs et les collaborateurs ensemble dans une boucle d’amélioration continue alimentée par l’intelligence collective des participants. Comme le dit Peter Senge : « l’Intelligence Collective se construit dans l’action partagée « . LesEchos.

Étendre le domaine de la lutte

Une alternative à la définition de l’agilité par les décideurs consiste à s’intéresser à l’extension de l’agilité au-delà de son application traditionnelle dans l’IT. C’est ce que suggère la page Wikipedia sur le manifeste agile :

« Le développement Agile, appelé aussi développement adaptatif, se caractérise donc par un style de conduite de projet itératif incrémental, centré sur l’autonomie des ressources humaines impliquées dans la spécification, la production et la validation d’une application intégrée et testée en continu (Méthode Agile). C’est à partir de ces réalités pratiques, et non pas sur la base d’une théorie globale ou structurante, que l’Agilité progresse vers les sphères les plus hautes de l’organisation. »

( Au passage, méfiez-vous des subtilités de traduction, reportez-vous à mon billet de blog sur ce sujet : « Lost in translation !« .)

Dans cette perspective, je propose de schématiser les modules, courants et approches qui viennent compléter le cœur de l’Agilité appliquée au développement logiciel.

 

Le Scrum ne suffit pas !

Dressons un premier état des lieux en positionnant au centre Scrum, le cadre agile qui sert aujourd’hui de référence. La réflexion ne préjuge pas du domaine d’application : que ce soit un logiciel informatique ou un service, nous parlerons de produit et nous retrouverons les mêmes besoins de compléter Scrum.

Au-delà de la mise en œuvre avec l’équipe Scrum, se posent un certain nombre de questions :

  • Dans une perspective de pilotage, comment coordonner, synchroniser les travaux, les différentes équipes ? Voir le flux de valeur ?
  • Comment, en amont, définir et prioriser le fonctionnel ?
  • Comment accélérer le passage en production, c-a-d déployer le produit auprès des personnes à impacter ?
  • Comment améliorer la réalisation du produit ?

De Scrum à l'entreprise agile.001

Autour de Scrum

Pour répondre aux interrogations listées dans le paragraphe précédent, la trousse à outils des agilistes s’est progressivement étoffée :

  • visualisation du flux de valeur avec Lean Kanban, amélioration de la coopération avec le management visuel, les techniques de facilitation,…
  • en amont pour mieux concevoir le Produit : approches Right Product, Lean Startup, Impact Mapping, BDD…
  • en aval pour accélérer le passage en production : DevOps, Intégration Continue, Déploiement Continu,…
  • réalisation du produit : LeanOffice, Ingénierie logicielle (XP),…

 De Scrum à l'entreprise agile.002

Au niveau de l’entreprise ?

Compléter encore

Cependant, pour étendre l’agilité au niveau de l’entreprise, de nouveaux compléments sont nécessaires. Comment :

  • diriger, manager une entreprise agile ?
  • accompagner la transformation agile ?
  • mobiliser l’intelligence collective ?
  • développer les compétences et les talents individuels ?

De Scrum à l'entreprise agile.003

L’apprentissage agile…

Brassant différents champs, psychologie, gestion du changement, coaching, facilitation, management, systémique, etc., l’addition de nouveaux modules au corpus agile s’avère nécessaire.

En continuelle exploration de ces extensions, chez Coactiv nous proposons par exemple en formation accompagnement  :

  • pour diriger, manager une entreprise agile
    • l’approche entrepreneur leader inspirée des travaux de Robert Dilts, le Plan Stratégique Participatif, le Lean Management, le management agile et radical (Jurgen Appelo, Steve Denning…), les nouvelles formes de décision (sociocratie, holacratie…)
  • pour faciliter et pérenniser la transformation agile
    • la catalysation du changement (Jurgen Appelo), la théorie U (Otto Scharmer),…
  • pour mobiliser l’intelligence collective
    • les jeux sérieux, les techniques de facilitation de groupe de l’International Association of Facilitators (technologie de participation,  Imaginal Learning)…
  • pour développer les compétences et talents individuels
    • le renforcement de l’efficacité et de l’organisation personnelle (Personal Kanban, GTD…), et le développement des savoir-être (Communication Non Violente)…

De Scrum à l'entreprise agile.005

L’accompagnement

Notre offre d’accompagnement et de formation se décline au travers de quatre grands thèmes :

offre d'apprentissage

Afin d’aider nos clients à construire leur entreprise agile, nous proposons d’accompagner l’apprentissage de ces différents thèmes au travers de formations inter et intra, mais aussi d’ateliers sur mesure, d’une offre de coaching et de création de communautés de pratiques.

Vous pouvez retrouver le détail en demandant à recevoir notre catalogue de formation ou en consultant la section dédiée de notre site.

Architecte de l’entreprise agile

Telle une éponge absorbant toutes les bonnes pratiques et innovations passant à sa portée, l’agilité complète chaque jour sa trousse à outils afin d’assister managers et décideurs dans leur nouveau défi : construire l’entreprise agile avec leurs collaborateurs.

Guide du Routard -2014-11-13.001

Le pseudo-mouvement « Bob l’éponge agile » pour tous, lancé par Christophe Keromen lors de sa conférence « Lean, Agile, Kanban : Guide du routard 2014 « , disponible sur slideshare.

A la fois laboratoire, incubateur, vitrine, diffuseur, centre de ressources et de compétences, Coactiv participe pleinement à cette exaltante aventure notamment au travers de ses propositions d’apprentissage, déclinées en plusieurs parcours agiles.

Pour approfondir

http://www.semenia.com/publications/13-vous-avez-dit-agilite

2 réflexions sur “Vers une entreprise plus agile…

  1. Ping : Récapitulatif de mes articles parus sur le blog de Coactiv en 2014 |

  2. Ping : Récapitulatif de mes articles parus sur le blog de Coactiv en 2014 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s