MétroCTrop, Léonie, incrément et empirisme

J’apprécie énormément l’illustration de la construction incrémentale d’un produit par Henrik Kniberg dans sa présentation What is Scrum? (slides from my talk at KTH)

Comment découper son produit, schéma par Henrik Kniberg

 

Je m’y réfère souvent pour expliquer à mes équipes comment doivent se réfléchir, se découper et se prioriser leurs fonctionnalités et leurs User Stories.

J’y vois cependant autre chose que le simple contentement du client, j’en distingue une évolution des besoins.

Watch10mn de lecture

Je travaille dans la société MétroCTrop spécialisé dans le véhicule sur mesure.
Une de nos clientes, Léonie, voudrait un moyen de transport lui permettant d’aller faire ses courses.

persona1Nous allons construire ce produit de manière incrémentale et de manière à répondre à tous ses besoins.

skate

“En tant que Léonie je veux un skateboard afin d’aller faire mes courses”

Le besoin principal que nous devons couvrir et donc notre premier objectif est de permettre à Léonie d’aller faire ses courses, nous pensons que le skateboard est le moyen le plus simple à construire et le moins coûteux.

Léonie n’est pas une professionnelle du skateboard mais elle le maîtrise quand même. Cela lui permet de faire ses courses en mettant tout dans un sac à dos.

Mais Léonie ne veux pas risquer de se casser une jambe et aimerai un moyen de transport plus maniable.

 

trott“En tant que Léonie je veux une trottinette pour me diriger plus facilement vers le magasin”

Bon, Léonie est contente de ne plus avoir à aller à pied faire ses courses mais, effectivement, le skateboard n’était pas le moyen de transport le plus simple à diriger pour elle, nous avons rajouté un guidon et l’avons raccordé aux roues de devant pour le transformer en trottinette.

Léonie est satisfaite, la trottinette est bien plus facile à manier mais l’aller retour lui prend quand même 30mn ce qui est trop pour elle d’autant plus qu’elle doit encore faire plusieurs aller-retours.

Elle voudrait maintenant un véhicule avec la même maniabilité mais qui irait plus vite.

 

velo

“En tant que Léonie je veux un vélo pour aller plus rapidement faire mes courses”

Nouveau besoin, nouveau challenge, gagner en performance. Nous lui avons designé un beau vélo 8 vitesses.

Léonie est très contente, elle ne mets plus que 10mn pour aller faire ses courses, de plus elle peut mettre 2 sacs sur chaque poignée du guidon sans que ça la déstabilise ce qui lui permet de faire ses courses pour la journée.

Cependant, après une journée de travail, Léonie aimerait faire ses courses sans se fatiguer et la route entre chez elle et le supermarché est en pente.

 

moto

“En tant que Léonie je veux une moto afin de ne plus me fatiguer quand je vais faire mes courses”

On améliore notre produit afin de répondre au besoin de pouvoir faire ses courses sans effort. Léonie est motarde, nous avons donc construit une moto qui l’emmènera au supermarché sans se fatiguer. Léonie met maintenant 8mn aller-retour pour aller au supermarché.

Nous avons permi à Léonie d’aller faire ses courses, puis d’aller au supermarché facilement, rapidement et sans effort. Avec le vélo et la moto, elle n’a plus à faire plusieurs aller-retour dans la journée. Nous avons donc rempli tous les besoins exprimés par Léonie au départ.

Le besoin de Léonie a évolué aux vues de ce que nous étions capables de faire. Le temps passé à faire ses courses est encore trop important pour Léonie, dans la semaine elle passe presque 1h/semaine (8mnx7j) rien qu’en trajet. Léonie aimerait ne faire le trajet qu’une fois par semaine.

 

car

“En tant que Léonie je veux une voiture afin de pouvoir transporter plus de courses et ne faire le trajet qu’une fois par semaine”

Pour répondre à la problématique de Léonie, nous avons réfléchi ensemble et avons pris l’hypothèse que pour faire moins de trajet, il fallait qu’elle puisse transporter plus de courses, nous avons donc construit une voiture avec le même moteur que la moto et un coffre lui permettant de transporter une plus grosse volumétrie de produit.

 

Léonie est ravie, notre produit final lui convient parfaitement et nous avons su répondre à tous ses besoins même ceux qui ont émergé de l’utilisation du produit et du changement de comportement induit.

 

L’étude de ce cas donne une autre vision du schéma d’Henrik Kniberg et de la démarche incrémentale.
Le schéma nous dit que plus on fait évoluer le produit plus l’utilisateur est content (ce qui est vrai). Ce qu’il montre mais n’exprime pas c’est que chaque livrable est utilisable et apporte de la valeur (même pour le skateboard où le bonhomme ne semble pas satisfait).
Ce qui transparait finalement c’est que seule la voiture est un livrable utilisable.

La démarche de découpage de MétroCTrop consiste à valider étape par étape des hypothèses de solutions en répondant à un nouveau besoin exprimé. Cette démarche pouvant aussi générer de nouveaux besoins.

Nous savons que Léonie veut que ses courses soient faites rapidement et par extension, ne pas perdre de temps en transport. Nous savons que le skateboard n’est pas une solution satisfaisante mais elle permet de valider les premières hypothèses et de générer un nouveau besoin celui d’être en sécurité. Si le seul besoin exprimé avait été le temps de transport, nous aurions pu prendre une direction totalement différente et installer des réacteurs sur le skateboard. Dans ce cas, la voiture aurait été superflue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s