Bienvenue Guillaume !

L’équipe Goood! s’agrandit et accueille : Guillaume Dutey-Harispe !

img_4715

La coutume Gooodienne veut que tout nouvel arrivant soit cuisiné sauce Grégory Alexandre, nous vous partageons son interview 🙂

Qu’es-tu venu faire avec nous, à Goood! ?

Postulat 1 : l’idée qu’on a le droit de grandir, de s’améliorer, d’apprendre de ses erreurs, de ne pas être parfait tout le temps…
Postulat 2 : l’idée que certaines organisations/entreprises comprennent que leurs modes d’action ne sont plus opérationnels et souhaitent se transformer en profondeur.
Il me semble que chez Goood! on travaille, avec bienveillance, le lien entre ces deux postulats, et je suis venu participer à ce learn by doing avec des collègues qu ont pris de l’avance sur ces questions.

Pourquoi dit-on que l’on « parle à un mur » alors que « les murs ont des oreilles » ? 1,5pt veuillez argumenter

Le mur mérite t-il d’être jugé pour le fait qu’il est un mur ? A t-il choisi sa condition de mur ? Même s’il est un mur, ne continue t-il pas à être en capacité d’écouter ? Certes il est mur (mûr), mais juges t’on le ventre affamé de ne pas avoir d’oreilles ?
Nous devons, sans cesse, interroger notre posture sur les murs, le mur, la mur.
D’ailleurs, qu’est-ce qui pourrait sauver la mur ?
Et comment remplacer l’oreille par l’envie ?

Comment as-tu découvert Goood! ?

Arnaud donnait un atelier sur les katas de la systémique à l’AgileTours Paris, et le titre en soi était suffisamment déjanté pour m’avoir intéressé. Et puis, un coach qui parle système, c’est un poil rassurant : à moins que ce ne soit flippant quand il n’en parle pas ! Bref, j’ai ensuite vu sur LinkedIn qu’il travaillait dans une boite portant aussi un nom décalé.
Donc j’ai envoyé un petit mot à Delphine…

D’un seul coup, ta journée se libère, que fais-tu ?

J’ai un peu deux projets en dehors de mon activité professionnelle.
Un projet qu’on pourrait qualifier de long terme avec 5 (cinq) enfants [17,15, 12, 10 et 3 ans] et une épouse qui habitent Tours (c’est au Sud de Paris)… Donc, on peut avoir besoin de moi assez facilement si je suis libre.
Et un projet d’un film documentaire que je dois rendre pour la Pentecôte (ou Kippour, je ne sais pas bien encore) qui me prends un peu de temps sur les trajets en train. Ah ! Final Cut dans le train !

Quelle est la chose la plus drôle qui t’est arrivée dernièrement ? (question de Stéphanie Bonnet )

Je suis arrivé ce matin au bureau assez fier de n’avoir mis que 22 minutes depuis le Boulevard Pasteur, tout en me faisant arrêté par un agent pour avoir « mordu » sur la ligne de la voie de bus (et sans avoir pris de prune, car j’avais fait amende honorable).
Et j’ai ouvert mon sac, pour me rendre compte que l’ordi était consciencieusement resté sur la table à la maison.
Alors, j’ai ri.

Quelle serait ta dernière parole avant de te faire ficeler sur une chaise thermonucléaire ?

Éloignez-vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s