Les communautés de travail du Dauphiné de 1940 un exemple d’autogestion source d’inspiration pour nos organisations ?

Epanouissement

En 1941, un entrepreneur du nom de Marcel BARBU, créa la société qui devint le 1er janvier 1944 la première communauté de travail. La communauté de travail a fait de l’autogestion une réalité. La première s’appelait BOIMONDAU comme BOItiers de MONtres du DAUphiné. Elle fit des émules en France et dans le monde entier, un peu comme nos entreprises libérées aujourd’hui. Ci-dessus vous avez une photo qui témoigne de la transparence (ici des salaires) et de la rémunération à la valeur humaine.

Marcel Barbu fut le premier à déposer un brevet français pour la fabrication de montres étanches. Il fut également le premier candidat de la société civile aux élections présidentielles au suffrage universel direct de 1965 face à Charles De Gaulle.

Barbu disait que ses idées avait 100 ans d’avance. Peut-être que le moment est venu de les explorer à nouveau ?! Retrouvez notre décryptage des communautés de travail et la signification de la rémunération à la valeur humaine sur le site d’InfoQ :
https://www.infoq.com/fr/articles/entreprise-liberee-retour-vers-le-futur-modele-Boimondau.

 

Étrange « lectelier » au printemps agile !

Centre des congrès de Caen, 9 mars 2017, 14h15

Les rideaux de la salle sont tirés, plongeant la pièce dans la pénombre.
Une cinquantaine de personnes se tiennent sagement assises sur des chaises, voire au sol, toutes les places étant occupées.
Face à elles un clavier où un jeune homme improvise une suite de notes un peu lancinantes.
A sa droite un pupitre de lecture, derrière un homme dégarni, barbichu, lit le récit des tribulations d’un Tyrannosaurus Rex en proie à la faim dans les forêts de l’Eocène, tout en jetant au fur et à mesure les pages imprimées sur le sol…
Si vous pouviez interroger au hasard quelques personnes de l’assemblée sur ce qui se passe, elles vous diraient qu’elles ne savent pas trop. Participant au printemps agile #5, intriguées par l’étrange titre (« les petites pattes agiles ») d’un atelier d’intelligence collective (?) , elles se sont retrouvées là sans trop comprendre.
 Au bout d’une vingtaine de minutes, il n’y a plus de feuilles à jeter par terre, la lecture s’interrompt, l’accompagnement musical se termine dans un son distordu de guitare électrique…et les applaudissements montent. Finalement les spectateurs de cette étrange session ont l’air d’apprécier la proposition insolite, certain(e)s semblent même un peu ému(e)s.

Transition vers le collectif

Lire la suite

Agile Rocket Guide 1.1

Du 17 au 20 décembre 2016, s’est déroulé le boooksprint (trois « o » pour un booksprint Goood!) de rédaction de l’Agile Rocket Guide.

Résultat du boooksprint : v 1.03

Le challenge d’un booksprint consiste à produire un contenu en un temps donné. Résultat d’une production à 5 en quatre jours, la première version (1.03) de l’Agile Rocket, faisait 115 pages au format PDF.
Néanmoins, nous vous conseillons plutôt de télécharger plus bas la v1.3 de juillet 2017

c0ihjjbxeaaoj18

Vous pouvez suivre également l’histoire du boooksprint en fil twitter.

Lire la suite

Espace Goood ! Sophia Antipolis

En concevant notre nouveau lieu au cœur de Sophia Antipolis, nous nous sommes dit que ce serait bête de ne pas le partager !

Un espace comme à la maison, avec une salle propice pour faciliter l’intelligence collective de vos équipes : séminaire, réunion, ateliers, workshop, jeu, conférences …

Goood! Place Sophie Laffitte – Batiment Agora
06560 Valbonne – Sophia Antipolis

 

COMMUNAUTES
EVENEMENTS GRATUITS

EVENEMENTS PAYANTS
ENTREPRISES – FORMATIONS

0€
2 espaces de 40m²
20 personnes max.
Ménage à votre charge ou 55€

290€ HT / J ou 190 € HT 1/2 J
2 espaces de 40m²
20 personnes max.
Café compris

Nous contacter pour réserver

Concilier sport, santé et travail, et tussah

Le pourkoi de lartikl

On me demande assez souvent « komen tafé pour mégrir otan » ???

Du coup, vu que j’ai entendu ça un bon nombre de fois, je me dis que ça intéresse comme sujet, et je suis plutôt convaincu que le moral, la santé, le bien-être ont une influence conséquente sur notre vie, que ce soit personnellement ou professionnellement.

Et vu que c’est un sujet qui revient régulièrement, qui occupe les esprits, et qui du coup, mérite d’être traité.

Allons-y !

Lire la suite

Gérer les demandes des clients en cours d’itération

Engagement

Quand on développe en utilisant les méthodes agiles, dans le cas de notre équipe, en SCRUM, on s’engage sur des résultats via le contenu des sprints.

usain-bolt

Ceux-ci permettent de cadrer les développements, mais également de savoir sur quoi l’équipe peut s’engager.

Sauf qu’il y a forcément de l’imprévu, soit les tâches du sprint sont plus complexes que prévues, soit il y a des soucis dans l’équipe, soit il y a d’autres imprévus, comme des demandes clientes, qui eux n’ont pas leurs besoins qui sont rythmés sur le sprint, mais sont présents au jour le jour.

Lire la suite

Les jeux vidéo, c’est utile ????

Le début

Il y a peu de temps mon bb (big boss, accessoirement également surnommé barbu bavard), lui là :

damien-thouvenin

M’a vu jouer à un jeu vidéo (et oui, même pendant les heures de bureau)

20160527_084856

Pendant que je perds à Overwatch d’après Rémi Lesieur Bridel

Overwatch-6

Et il m’a aussitôt dit « Ah, mais mon fils passe son temps à jouer aussi, je ne sais pas ce qui doit m’inquiéter le plus sachant cela »

J’ai alors du répondre par un point d’interrogation en guise de visage. (Bon vous imaginez aisément, pas besoin de photos hein)

Auquel Damien m’a plus ou moins dit « Je ne vois vraiment pas l’intérêt des jeux vidéo, c’est une pure perte de temps à mes yeux »

J’ai hésité à lui répondre « Mais voyons, n’aurais-tu donc aucun loisir ? » mais je me suis plutôt dit que j’allais en profiter pour écrire quelques lignes.

Lire la suite