« Impact mapping » : de la vision stratégique à l’action efficace

Nombre de stratégies rencontrent des difficultés de déploiement, c’est un phénomène bien connu des dirigeants. Les difficultés peuvent être d’ordre motivationnel, organisationnel, budgétaire, technique et empêchent la concrétisation du plan de développement.  

Rappelons-nous de la mésaventure Polaroïd, ce géant de la photographie instantanée avait pourtant annoncé dans tous ses rapports annuels : la « photographie digitale est notre priorité stratégique n°1 », et ce pendant 15 ans, jusqu’à son déclin.

Une phase importante avant de déployer la stratégie est souvent sous-estimée : celle de la définition de la tactique, du plan de transformation. Définir ou réactualiser son plan stratégique signifie faire des choix, créer de nouveaux marchés, repenser ses offres, faire évoluer sa culture, ses méthodes.

Lire la suite

Comment tester une chaine d’applications ?

Il y a deux ans, on m’a proposé la mission suivante : réduire le temps d’intégration des composants d’une chaîne d’application à un mois, ce qui sous-entend disposer d’une capacité à tester efficacement l’ensemble de cette chaine. Je prends enfin le temps de vous parler de cette expérience, de l’organisation et outils des utilisés. Lire la suite

Sculptez vos user stories et critères d’acceptance à l’aide de questions

5047534162_4332d7305d_z

Une idée de fonctionnalité est comme un matériau brut que l’on peut s’amuser à sculpter. Je l’ai remarqué lors d’ateliers en questionnant les équipes que j’accompagne sur les fonctionnalités qu’elles veulent développer et la manière dont elles comptent les valider. J’utilise les trames “User story” et BDD (Behaviour Driven Development) pour capturer l’essence du besoin et la manière dont la réponse pourra être observée une fois la fonctionnalité développée. Je trouve beaucoup de valeur à ce type d’atelier car, d’une part, il permet aux équipes de se former aux user stories et aux scénarios BDD en utilisant leur propres sujets et d’autre part, de s’imprégner du format de l’atelier qu’elles peuvent réutiliser.
Lire la suite

Faire un tutoriel de son application web avec Bootstrap Tour

Expliquer l’application aux utilisateurs

Il y a moultes façons de présenter une application et son fonctionnement aux utilisateurs.

xr7710_7-tips-for-creating-a-professional-powerpoint-presentation2x

La règle d’or de base veut que l’ergonomie porte le sens de l’application, mais quand tout est neuf, il est bien difficile de s’y repérer, même avec la meilleure ergonomie du monde.

On a de plus en plus souvent de nos jours, une petite introduction en douceur des mécanismes de l’outil, souvent via un petit tutoriel qui nous permet de comprendre comment cela fonctionne.

Des fois, ça peut-être une documentation écrite, parfois des vidéos, parfois autre chose, parfois rien.

Lire la suite

Des canevas à broder/3- On se lève tous pour l’intelligence collective !

Voici le 3ème article de la série « les canevas à broder », après :

1- Culture Map : présentation de la Culture Map d’Alexander Osterwalder, destinée à initier une réflexion sur les actions à mener pour transformer une culture d’entreprise, sujet très discuté en ce moment dans la communauté agile…

2- Change Commitment Canvas : un canevas que j’utilise en début de changement pour rendre visible l’état d’engagement des membres d’un groupe par rapport aux changements qui les attendent. Objectif : mettre en lumière les accords et désaccords des acteurs sur les possibilités de changement dans un contexte donné.

Invitation à se lever

Récemment, il m’a été proposé d’animer 3 séquences de 15 mn pour faire découvrir l’agilité dans le cadre d’un show de l’IT à Air France.

2016-11-21 IT show Being agile.jpg

Plutôt qu’un talk poussif vers des participants passifs, j’ai préféré demander aux participants de se lever pour une expérience d’intelligence collective basée sur l’utilisation de canevas. De manière assez intéressante, cette invitation a immédiatement provoqué le départ de certaines personnes plus motivées par l’observation que l’action 😉

Lire la suite

Aperçu du nouveau PowerShell Cross Platform

Microsoft annonce depuis 2014 s’ouvrir aux autres systèmes, et en ce moment nombre de leurs nouveautés vont dans ce sens. Après l’arrivée entre autres de SQL Server sur Linux et Bash sous Windows, le dernier élément en date est : PowerShell 6 en OpenSource compatible Linux et MacOs. Plus précisément Microsoft déclare actuellement PowerShell 6 Alpha 9 compatible avec :

  • Windows 10 / Server 2016
  • Windows 8.1 / Server 2012 R2
  • Ubuntu 16.04
  • Ubuntu 14.04
  • CentOS 7
  • OS X 10.11

Microsoft a réussi à réaliser ce tour de force en se basant sur .NET Core, Framework .NET en open source et Cross Platform (note : baser un outil aussi crucial et important que PowerShell sur .NET Core montre bien la détermination qu’a Microsoft à s’ouvrir aux autres produits/plateformes).

Comment puis-je tester ?

Simplement en installant le package approprié à la plateforme : https://github.com/PowerShell/PowerShell/releases/. Une fois installé PowerShell 6 est accessible via la commande

Powershell

Ou en passant par la console de commande dédiée à PowerShell 6 présente sous Windows (nommée PowerShell 6).

Ça marche comment ?

De la même façon qu’un PowerShell normal. En testant les commandes de base tout semble fonctionner correctement. Néanmoins on remarque rapidement que la version actuelle est encore en Alpha, de ce fait quelques différences apparaissent rapidement comme par exemple la vérification de l’environnement via la commande [environment]::OSVersion.Version retourne sous Windows 10 :

  • 10.0.10536.0 (=Windows 10) avec PowerShell 5
  • 6.2.9200.0 (=Windows 8) avec PowerShell 6

Cela prouve qu’il faut garder en mémoire que la majorité du code a dû être réécrit, des problèmes peuvent donc survenir ou des adaptations sont à prévoir…

Avec l’ouverture quelques adaptations apparaissent

PowerShell 6 est actuellement en Alpha et cela implique nécessairement quelques limitations ou adaptations pour la réutilisation d’anciens scripts :

  • .NET Core != .NET:  évident, mais cela à de grosse conséquence sur PowerShell, en effet les versions antérieurs à PowerShell 6 sont basées sur le Framework .NET : comme les bases ne sont pas les mêmes rien ne garantit à 100% qu’un script PowerShell (version inférieur à 6) fonctionnera en PowerShell 6.
  • PowerShell exécute la plupart des commandes en mémoire : donc pas de :
    • sudo ma_commande

    • mais plutôt
    • sudo powershell ma_commande

  • Windows != Linux/MaxOs: c’est une évidence, mais cela implique quelques nouveaux paramètres à prendre en compte :

En bref cela impliquera obligatoirement du développement spécifique par script, mais pour tout ceux ayant déjà touché à .NET Core ou au développement mobile Cross Platform cela devrait être naturel.

C’est quand même utilisable ?

Comme toute alpha, PowerShell 6 est intéressant pour les tests et la découverte, mais il ne faut surtout pas l’utiliser en production, le nombre important de problème (+ de 300 sur GitHub) et le nombre de fonctionnalités vitales encore non implémentées/bancales (gestion des services, remote, manipulation XML…) ne permettent pas d’utiliser PowerShell 6 comme outil de gestion ou de scripting principal.

Finalement…

PowerShell 6 s’annonce être une excellente version, même si celle-ci est encore en alpha et que le travail est encore conséquent pour fournir une expérience parfaite côté Linux et MacOs ! Si le pari est tenu, PowerShell sous Linux et MacOs pourra permettre d’avoir une gestion des scripts unifiée et ainsi qu’une centralisation des compétences, ce qui est loin d’être anodin dans un monde ou se battent principalement Windows, Linux et MacOs.

Des canevas à broder/2- Change Commitment Canvas

J’ai entamé il y a quelques temps une série d’articles pour partager mon goût des canevas : Des canevas à broder/1- Culture Map

Aujourd’hui, je vous présente un canevas que j’utilise en début de changement pour rendre visible l’état d’engagement du groupe par rapport aux changements qui les attendent. Je l’ai nommé “Change Commitment Canvas”.

Objectif : mettre en lumière les accords et désaccords des acteurs sur les possibilités de changement dans un contexte donné.

Change Commitment Canvas.001.jpeg

Change Commitment Canvas

Je vais dans cet article décrire son utilisation très simple.

Lire la suite

Les jeux vidéo, c’est utile ????

Le début

Il y a peu de temps mon bb (big boss, accessoirement également surnommé barbu bavard), lui là :

damien-thouvenin

M’a vu jouer à un jeu vidéo (et oui, même pendant les heures de bureau)

20160527_084856

Pendant que je perds à Overwatch d’après Rémi Lesieur Bridel

Overwatch-6

Et il m’a aussitôt dit « Ah, mais mon fils passe son temps à jouer aussi, je ne sais pas ce qui doit m’inquiéter le plus sachant cela »

J’ai alors du répondre par un point d’interrogation en guise de visage. (Bon vous imaginez aisément, pas besoin de photos hein)

Auquel Damien m’a plus ou moins dit « Je ne vois vraiment pas l’intérêt des jeux vidéo, c’est une pure perte de temps à mes yeux »

J’ai hésité à lui répondre « Mais voyons, n’aurais-tu donc aucun loisir ? » mais je me suis plutôt dit que j’allais en profiter pour écrire quelques lignes.

Lire la suite

Les composants accessibles

Sur cet article, je me suis intéressée aux composants accessibles. Je vais traiter deux parties :

  • Comment rendre accessible les sites hébergés sous WordPress en utilisant des plugins existants destinés à l’accessibilité ?
  • Quels composants accessibles peut-on utiliser quand on développe ?

WordPress

Dans un de mes articles, pour débuter dans l’accessibilité numérique, j’avais parlé d’un plugin Tota11y qui permet de vérifier si l’accessibilité est bien mise en place sur mon site web. J’ai découvert que ce plugin est également disponible sur WordPress, ce qui permet aux créateurs de sites sous WordPress de vérifier également si leur site répond aux exigences de l’accessibilité.

Un jour, un de mes amis m’avait demandé si c’était possible de rendre accessible un site sous WordPress. Du coup, j’ai fait des recherches et j’ai découvert les possibilités qu’il y avait.

En plus de Tota11y, voici deux plugins de WordPress que j’ai trouvés et qui me semblent très prometteurs.

Lire la suite